Monsieur (2)

Monsieur,
J’ai l’honneur de vous annoncer
qu’à partir de cet instant
la croupe de mon être vous sera offerte
gracieusement et sans rejet
lorsque vos envies me feront comprendre
que vous la désirerait,
elle vous en sera soumise.
Bien entendus
il vous faudra avant toutes choses prendre soin de celle-ci
afin qu’elle ne vous fasse faux bon.
Saviez-vous qu’au moment où
vous laissez votre salive s’extraire de votre délicieuse bouche
pour atteindre ma raie dorsale,
son effleurement sur mon épiderme
fait saliver le centre de contrôle ?
Il en est de même lorsque votre langue ou vos doigts
viennent la taquiner.
J’ai dans le savoir
que votre escorte en est follement éperdue
depuis que je vous ai laissez entrapercevoir
son architecture,
qu’elle a pris du galon au moment où le face à face fût enfin accepté
et moi-même ai apprécié la saveur de cette crémaillère.
J’ai bien compris qu’il en était tout autre
lorsque dans cet enlisement en sommeil,
les premiers endolorissements viennent éveiller en vous
une réaction si gustative.
Il y a tant de positivités dans le relâchement d’une négation,
qu’une fois découvertes
ont en devient moins solennelle.
Je suis exactement certaine
que nos résultats en seront plus que favorable
surtout en connaissance de cause de vos prouesses.
JazzyJazz copyright
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s