« c’est xy »

C’est xy
J’ai plaisirs,
… agréable,
de vous poser cette note,
au détour d’une étincelle
… mémorielle
sur notre coucherie.
D’ailleurs …
je ressens encore l’extrémité de votre plume
cherchant l’inspiration de la saisie
sur mes lippes
… à cet instant précis.
Quelle délicieuse luxure … que la gourmandise.
Cette nuitée fût une véritable orgie d’émois
sous vos houles quatre saisons,
tout mon être n’étais plus,
la pertinence de vos variations
… m’exaltait,
une overdose palpitante,
me faisant chatte,
à chaque petites morts.
Ah que le temps passe vite,
lorsque l’on dépasse les niveaux
d’un jeu sans fin,
surtout lorsque son partenaire
… est un roi de pique.
Il me faudrait cesser le temps
afin de pouvoir extraire tous mes aigus
lorsque vous jouez de moi.
J’exhume parfois en cette journée
… vos regards divers
… vos frémissements
… vos grognements
… vos soupirs
le parfum de votre pouvoir,
et tant d’autre choses encore
pour faire perdurer vos efforts et
rester sur la piste de la tentation,
car il me tarde de revoir le loup
qui a su sous sa pleine lune
me faire trembler d’extase.
J’ai dans l’espérance
que votre Vous
en est encore imprégner
tout comme je le suis
afin qu’au stade suivant nos extrêmes
… se volcanisent.
Sur ces nouvelles gouttelettes
… dentelées
je vous remercie encore
pour ce moment partagé.
JazzyJazz copyright
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s