E R O . . . . .

Le corps en liane sous la douloureuse du soir
l’esprit se noue sous la chaleur en  deuil
le soupir né  au fond de la province
… prend fin de vie … à son entrée.

… Ses traces … qui s’effacent
… Sous la douceur … de ses caresses
… Des ongles aiguisés sur l’externe
… Claquage épidermique … rosée postérieure.

La fumée se rue … en mes entrailles,
la clope se consume … sur mes empreintes
je suis en sueur …  rieuse
aisance légère sur fond de vin.

Jazzy Jazz copyright

Publicités

2 réflexions sur “E R O . . . . .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s