Renaissance

Un éclair illuminant la noirceur du temps passé
________a frappé en plein cœur du précipice
________à la croisé des vœux.
Le néant à pris son dû jusqu’à débordement, 
les fissures asséchées ont repris hydratation,
les ectoplasmes ont muries à la rosée, 
l’apocalypse interne est sortie des eaux,
l’esprit encré dans la glace a fondu au soleil
________retrouvant ses ailes conductrices, 
les empreintes disparues ont retrouvées leurs entitées,
les pas figés dans le sel ont épousés l’apesanteur
________avec discernement, 
les brûlures du sous sol guérissent face au croisement, 
les jours sans feu retrouvent leurs éclats,
Le tronc du chêne retrouve grâce,
L’horizon éclos à chaque levé de rideaux,
La désertion c’est perdue dans la brume évaporée,
Les couloirs sans fin de liannes épineuses ont nichés fenêtres ouvertes,
La coque à brisée sa paroie sous la caresse du vent,
La nature plante ses germes féconds,
_______avec pour angrais l’azur,
Un éclair illuminant la noirceur du temps passé
________a frappé en plein cœur du précipice
________à la croisé des vœux.

Jazzy jazz copyright

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s