inspiration nocturne

Tu n’as peur de la mort
Que lorsque la vie te chérie,
*
Lorsque l’amour n’est à personne,
Le sang fera don aux anges.
*
Le regard pluvieux d’un Homme,
Fait le sourire ingénu d’un individu.
*
Pile ou face n’as d’égale,
Le revers en sera écolier.

*
*

La craie souille la rue qui souille la ville,
On ne peut effacer un lieu mort.
*
Sais-tu prendre l’eau pour encre,
Et faire de nos bancs des langues ?
*
Mieux vaut être bien propre,
Pour avoir le sentiment d’avoir bien vécu.
*
A l’épitaphe tu savonneras,
La civilité que l’on t’a donnée.

*
*

Celui qui spectre la mort,
Aura l’esprit reposé en son lieu.
*
Nul besoin de plaisir secondaire,
Face à la grandeur de la première.
*
Aucune conjoncture des heures suivantes,
Ne fera de toi un Homme avisé.
*
Stimule une partielle de ton aura,
Pour recevoir la sagesse qui te sauvera.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s