Témoin

Pile :

Je larmes celui qui…

Dans l’étreinte puissante des tenailles,

Spinal esprit fuyant le séisme tellurique,

Effleurant le nasillement de sa fumigation,

A les membranes mobiles qui se murent.

Je larmes celui qui…

A l’écorce profondément marquée,

Joueuse d’ombres et de lumières,

Contant le relativisme positif,

Nous reflète l’apesanteur de sa quiétude.

Face :

J’abhorre celui qui…

Empreintes vergeures d’une masse bétonnée,

En appuis de la paume sur la cime,

Dompter par l’impétuosité morale,

Vibre le contraste entre peau et hémoglobine.

J’abhorre celui qui…

Pour l’idéologie douloureuse du moment distinct,

Elaborant craintes et pitiés,

Pour le larmoyant vivace,

N’est que frénésie irrationnelle.

Je larmes,

L’homme au sol

J’abhorre,

L’homme à l’arme,

Je prie,

J’implore,

Je blâme,

L’Homme qui fît.

Jazzy Jazz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s